D’année en année la confiance des Français dans les médias baisse. 67% d’entre eux jugent que les journalistes ne sont pas indépendants, subissent des pressions  économiques ou politiques. Une défiance que l’on observe au Front National dont les militants et sympathisants se tournent désormais vers ce qu’ils nomment des « médias alternatifs ». De nouveaux acteurs viennent chambouler le monde politique et médiatique dont ils espèrent, un jour, pouvoir dicter l’agenda. 

Acte I : Des spectateurs de plus en plus défiants

Acte II :  TV Libertés, actrice modèle de la « Réinformation »

Acte III: Un scénario d’influence à long terme

 

Delphine-Marion Boulle